Simulation numérique des apériodicités vocales dues aux fluctuations de la tension musculaire

Jean Schoentgen, Dhouha Rezgui, Francis Grenez


L'objectif est le dévelopement et l'étude d'un modèle du jitter vocal destiné à la sythèse numérique de la qualité de voix. Le modèle est numériquement stable et compact et évite les hypothèses ad hoc d'un modèle existant. Le jitter vocal est obtenu à partir des fluctuations de la tension musculaire causées par les contractions élémentaires superposées du muscle thyro-aryténoïdien impliquant l'activité concomitante de plusieurs unités motrices. Les paramètres de contrôle sont le nombre d'unités motrices, le temps mort et le taux d'émission des neurones moteurs, ainsi que le temps latent et le temps de montée des contractions musculaires élémentaires. La présentation inclut une comparaison avec un modèle existant ainsi qu'une étude de l'influence des paramètres physiologiques sur un indice connu du jitter de la fréquence vocale.   


 DOI: 10.21437/JEP.2018-31

Cite as: Schoentgen, J., Rezgui, D., Grenez, F. (2018) Simulation numérique des apériodicités vocales dues aux fluctuations de la tension musculaire. Proc. XXXIIe Journées d’Études sur la Parole, 267-275, DOI: 10.21437/JEP.2018-31.


@inproceedings{Schoentgen2018,
  author={Jean Schoentgen and Dhouha Rezgui and Francis Grenez},
  title={{Simulation numérique des apériodicités vocales dues aux fluctuations de la tension musculaire}},
  year=2018,
  booktitle={Proc. XXXIIe Journées d’Études sur la Parole},
  pages={267--275},
  doi={10.21437/JEP.2018-31},
  url={http://dx.doi.org/10.21437/JEP.2018-31}
}