L'histoire des alphabets phonétiques du XVIIIe jusqu'à l'API

Claudia Schweitzer, Christelle Dodane, Jan Lazar


Au cours de l'histoire, il y a eu de nombreuses tentatives de créer un alphabet permettant d'établir l'inventaire des sons des langues du monde et ce, dès le XVIIe jusqu'à l'apparition à la fin du XIXème de l'Alphabet Phonétique International (1888). Pour atteindre cet objectif, nous savons aujourd'hui que chaque symbole doit désigner un seul son et inversement. Mais ce principe ne s'est pas imposé d'emblée et il a fallu de nombreuses tentatives avant d'y arriver. C'est cette histoire que nous allons tenter de retracer en exposant les réflexions de Charles de Brosses (Alphabet organique, 1765) et de Montmignon (Alphabet figuré, 1785), puis les différentes tentatives des phonéticiens au cours du XIXe siècle qui amèneront à la création de l'API (Alphabet phonotypique de Pitman et Ellis, 1845, Alphabet de Lepsius, 1855, Visible Speech de Bell, 1867, Palaeotype de Ellis, 1869 et Alphabet romique de Sweet, 1877).


 DOI: 10.21437/JEP.2018-41

Cite as: Schweitzer, C., Dodane, C., Lazar, J. (2018) L'histoire des alphabets phonétiques du XVIIIe jusqu'à l'API. Proc. XXXIIe Journées d’Études sur la Parole, 356-364, DOI: 10.21437/JEP.2018-41.


@inproceedings{Schweitzer2018,
  author={Claudia Schweitzer and Christelle Dodane and Jan Lazar},
  title={{L'histoire des alphabets phonétiques du XVIIIe jusqu'à l'API}},
  year=2018,
  booktitle={Proc. XXXIIe Journées d’Études sur la Parole},
  pages={356--364},
  doi={10.21437/JEP.2018-41},
  url={http://dx.doi.org/10.21437/JEP.2018-41}
}