Perception des consonnes et voyelles nasales en parole vocodée : Analyse de la contribution des niveaux de résolution spectrale et temporelle

Olivier Crouzet


Nous présentons une série d'expériences dans lesquelles nous étudions l'impact des niveaux de résolution spectrale et temporelle de signaux de parole vocodée par canaux de bruit sur la classification des consonnes et voyelles du français en nous intéressant plus particulièrement à la comparaison orales~/ nasales. Les réponses perceptives ont été recueillies séparément pour l'identification des consonnes et des voyelles dans des tâches de classification à choix forcé à N alternatives. Nous étudions dans un premier temps la relation entre les performances de classification et les niveaux de résolution spectrale et temporelle des signaux. Nous présentons ensuite des analyses d'entropie mutuelle qui permettent d'évaluer le degré de préservation des différents "traits" associés aux catégories sonores. Ces résultats font ressortir des difficultés particulières posées par le trait de nasalité pour la classification des voyelles. Un certain nombre de questions méthodologiques et théoriques émergent de ces données et sont discutées.


 DOI: 10.21437/JEP.2018-46

Cite as: Crouzet, O. (2018) Perception des consonnes et voyelles nasales en parole vocodée : Analyse de la contribution des niveaux de résolution spectrale et temporelle. Proc. XXXIIe Journées d’Études sur la Parole, 401-409, DOI: 10.21437/JEP.2018-46.


@inproceedings{Crouzet2018,
  author={Olivier Crouzet},
  title={{Perception des consonnes et voyelles nasales en parole vocodée : Analyse de la contribution des niveaux de résolution spectrale et temporelle}},
  year=2018,
  booktitle={Proc. XXXIIe Journées d’Études sur la Parole},
  pages={401--409},
  doi={10.21437/JEP.2018-46},
  url={http://dx.doi.org/10.21437/JEP.2018-46}
}